FANDOM


Agravain
Agravain
Titre: Sir
Genre: Humain
Première Apparitions: L'Heure la Plus Sombre : Partie 1
Dernière Apparition: L'Épée Dans la Pierre : Partie 1
Famille: Ygerne Pendragon (sœur)
Tristan de Bois (frère)

Uther Pendragon (beau-frère)
Arthur Pendragon (neveu)

Acteur: Nathaniel Parker
Doublage VF: Jérome Keen

Agravain est l'oncle du Prince Arthur Pendragon, il est le frère de sa défunte mère Ygerne Pendragon ou Ygerne de Bois.

Biographie Modifier

Allié de MorganeModifier

Bras-Droit d'ArthurModifier

Il est arrivé à Camelot après la trahison de Morgane et depuis, il est le bras-droit de son neveu. Le Roi Uther n'est plus que l'ombre de lui-même, prostré dans sa chambre depuis le choc qu'il a subit quand sa fille s'est emparée du trône, et Agravain offre à Arthur une épaule solide sur laquelle s'appuyer en ces temps difficiles où d'importantes décisions sont à prendre. L'homme est affable, toujours très souriant et prêt à rendre service. Mais derrière cette façade avenante se cache un individu qui a juré allégeance à la plus grand ennemie de Camelot : Morgane. A la nuit tombée, il la rejoint dans les bois et tous deux complotent pour s'emparer du royaume et placer une nouvelle fois la sorcière sur le trône. (L'Heure la Plus Sombre : Partie 1)

Arthur a une confiance aveugle en Agravain qu'il connaît depuis l'enfance et, quand il part avec ses chevaliers pour l’Ile Fortunée dans une mission qui pourrait bien être sans retour, il veut lui confier le royaume. Son oncle refuse d'accepter le sceau royal mais il assure cependant la régence en l'absence d'Arthur. (L'Heure la Plus Sombre : Partie 2)

Mort d'UtherModifier

C'est lui qui contribue à achever le Roi Uther mortellement blessé, en venant accrocher au cou du souverain à l'agonie, un médaillon ensorcelé par Morgane. (Un Jour Funeste)

Conseiller RoyalModifier

Toujours debout aux côtés de son neveu, Agravain est omni-présent pour Arthur et c'est lui qui le guide dans ses premiers pas en tant que Roi de Camelot. Il lui conseille de mettre à mort son ennemi le Roi Carleon pour montrer aux autres royaumes sa force et sa volonté, une décision qu'Arthur regrettera amèrement. (Le Fils de Son Père)

EmrysModifier

Sous sa froide détermination, Agravain montre cependant un cœur sensible. Il semble en effet très attaché à Morgane auquel il n'obéit pas par simple soif de pouvoir. Amour paternel ? Passion ? Il est difficile de déterminer quels sont les véritables sentiments que ressent l'oncle d'Arthur pour la jeune sorcière. Une chose est certaine, il est bouleversé quand elle est blessée par Emrys et il veille sur sa convalescence avec attention et tendresse. Son dévouement à la jeune femme est sans borne et il est prêt à tout pour rester dans ses bonnes grâces. Merlin et Gaius soupçonnent Agravain de travailler contre Camelot mais persuader le Roi qu'il est trahi par son oncle est loin d'être évident. Quand Arthur met en doute la loyauté du frère de sa mère, celui-ci s'arrange pour orienter ses soupçons sur le vieux médecin de la Cour. Peu après, il réanime Morgane.(Possession)


Il va jusqu'à mettre en scène une soi-disant fuite de Gaius pour masquer son enlèvement par Alator, sur ordre de Morgane. Sans le moindre état d'âme, Agravain est même prêt à aller jusqu'à tuer le vieil homme qui ne doit son salut qu'à l'arrivée inopinée de Gauvain. (L'Enlèvement)


Vers la fin de CamelotModifier

Agravain est impliqué dans tous les coups bas qui mettent Camelot en périls. Faux et fourbe, l'oncle d'Arthur cache bien son jeu. Il participe aux recherches pour retrouver Merlin, Gwen et les chevaliers portés disparus mais c'est pour mieux effacer les indices qui permettraient de retrouver leurs traces. (Lamia)

Il sert d'intermédiaire entre Morgane et Lancelot quand la jeune sorcière ramène le chevalier d'entre les morts, et c'est lui qui vient avertir Arthur du rendez-vous galant entre son rival et Gwen, le jour avant son mariage. Ce qui fait que Gwen est bannie de Camelot et que Lancelot est jeté en prison et finit par être retrouvé mort. (Un Retour Inattendu)

L'oncle "dévoué" tente d'user de son influence sur son neveu pour l'inciter à envoyer Guenièvre au bûcher ou faire exécuter Elyan, car ce dernier, contrôlé par l'âme d'un druide, a essayé de tuer Arthur.(Une Âme Tourmentée)

Sous le règne de MorganeModifier

Quand Morgane s'allie avec Hélios pour s'emparer de la Citadelle de Camelot, Agravain se tient encore une fois à ses côtés mais il ne peut s'empêcher d'éprouver une forme de jalousie envers ce nouvel allié. Malgré tout le mépris qu'elle a pu lui montrer quand il lui arrivait d'échouer, il est profondément attachée à la jeune femme, s'inquiète pour elle et revendique être son seul ami. (L'Épée Dans la Pierre : Partie 1)

MortModifier

Agravain trouve la mort dans une grotte à proximité d'Ealdor. Lui et une poignée de mercenaires poursuivaient Arthur et ses compagnons d'infortune (Merlin, Gwen, Tristan et Yseult) quand le jeune magicien a rebroussé chemin pour préserver la fuite de ses amis. Calme et froid, Merlin s'est placé sur le chemin de leurs poursuivants et il a fait face à le l'oncle d'Arthur. Agravain pensait avoir vite raison du jeune serviteur mais il a rapidement été détrompé quand Merlin l'a projeté en arrière ainsi que ses sbires d'un simple regard. L'oncle d'Arthur a soudainement compris qu'il avait en face de lui non seulement un sorcier, mais le fameux Emrys tant craint par Morgane. La vérité avait éclaté mais Agravain avait sous-estimé la détermination et la puissance de son adversaire. Quand il s'est avancé vers lui pour le transpercer de son épée, Merlin n'a eu besoin que de lever la main pour le repousser. L'oncle d'Arthur a été projeté en arrière une nouvelle fois mais sa tête a heurté un rocher et il est mort sur le coup, emportant avec lui le secret du jeune magicien. (L'Épée Dans la Pierre : Partie 2)

Sa mort est annoncée, plus tard, à Morgane. (L'Épée Dans la Pierre : Partie 2)